14 octobre 2015

Senior : Comment trouver sa mutuelle santé ?

Vous vous rapprochez de la retraite et souhaitez trouver une complémentaire santé correspondant à vos besoins, et cela, à prix abordable ? Voici comment faire pour faire le bon choix.

L’identification des besoins

Pour les seniors, déjà retraités ou pas, choisir une bonne couverture santé est indispensable, car même si on se sent bien dans l’heure actuelle, le vieillissement apporte toujours avec lui son lot de petits déboires de santé. Il faut donc savoir anticiper et surtout s’intéresser aux problèmes de vue et d’audition dont les soins sont coûteux et très peu pris en charge par la sécurité sociale. Quant aux soins dentaires, la sécurité sociale ne les rembourse pas, d’où l’intérêt de trouver une bonne complémentarité dès maintenant. Pour ce faire, il vous faut faire une petite analyse des risques en fonction des paramètres suivants :

  • L’hérédité
  • Les antécédents médicaux
  • Le mode de vie
  • L’état de santé actuel

Faire une comparaison des offres

De nos jours, les mutuelles santé seniors proposent des soins plus spécifiques incluant certaines offres telles que l’hospitalisation, l’audioprothèse, la médecine de ville, le secteur dentaire et l’optique. Certaines formules proposent même le thermalisme, les médecines douces ou encore les services d’assistance. Dans tous les cas, il faut essayer de comparer toutes les offres disponibles et ne retenir que celle qui répond à vos besoins. Si besoin est, demandez des devis auprès des différentes mutuelles, faites le calcul pour savoir le niveau de remboursement et votre reste à charge. En général, le calcule du montant de la cotisation se base sur votre âge. Ce qu’il faut savoir c’est que les formules seniors sont les plus chères du marché, mais une bonne comparaison pourra réduire les coûts jusqu’à 40%.

Que faire de votre ancienne complémentaire santé ?

Dans le cas où vous bénéficiiez actuellement d’une complémentaire collective à cause de votre emploi, vous pourrez la garder une fois à la retraite. Mais vous devrez alors payer la part de votre ancien employeur et accepter une éventuelle hausse de la cotisation, car c’est souvent ainsi que l’assureur agit. Pour réduire les dépenses, le mieux serait de résilier l’ancien contrat et de souscrire à une toute nouvelle formule plus adaptée.

Laisser un commentaire