26 avril 2015

Les dépassements d’honoraires des chirurgiens sont-ils chers ?

chirurgiens

Certainement, on doit d’habitude payer des dépassements d’honoraires lors d’une opération chirurgicale. Ce sont des frais qui sont bien plus élevés à l’hôpital qu’en clinique. On se demande bien quelles en sont les raisons.

Dépassements d’honoraires : l’opération de la cataracte au premier rang

Il y a beaucoup de personnes qui se font opérer de la cataracte en France. On a prospecté 700.000 personnes opérées de la cataracte en 2013, dont 500.000 dans une clinique et 200 000 à l’hôpital. Cet acte chirurgical demande beaucoup de délicatesse puisqu’il se rapporte aux yeux, une partie très sensible pour les hommes. La majorité des spécialistes pratiquant l’opération de la cataracte travaillent dans les cliniques. Une opération de la cataracte se conjugue avec dépassements d’honoraires.

Les spécialistes des yeux, et surtout ceux qui pratiquent l’opération de la cataracte, sont moins nombreux à exercer leur savoir-faire à l’hôpital. En 2013, on a pu compter des interventions au nombre de 4.300 dont 2.400 avec dépassements d’honoraires contre 300.000 opérations semblables réalisées en clinique. Cependant, on se rend compte que ce sont les dépassements d’honoraires à l’hôpital qui sont les plus élevés, avec 290 euros en moyenne pour 212 euros en clinique.

Les dépassements honoraires sont moins chers en clinique

Avec toutes ces données, on a pu voir qu’il est mieux de se faire opérer en clinique qu’à l’hôpital. Effectivement, dans beaucoup de cas, il se peut que les dépassements d’honoraires dans le secteur public puissent quadrupler, comparés à ceux dans le secteur privé. L’opération concernant l’ablation de la prostate le confirme.

60 millions de consommateurs sont préoccupés par ce fait. Une enquête récente réalisée par l’association a démontré que les médecins hospitaliers, pratiquant des dépassements d’honoraires augmentent de plus en plus en nombre. En ce moment, ils sont bien modérés. Toutefois, on évalue jusqu’à 70.000 millions d’euros par an pour les dépassements d’honoraires. Les ménages et les mutuelles complémentaires santé supportent cet important montant. Aussi, concernant les cliniques privées, les dépassements montent jusqu’à 700 à 800 millions d’euros tous les ans.

Laisser un commentaire