28 avril 2015

Les internes menacent de faire la grève en février concernant la loi santé

grèves des internes

Tout le monde n’est pas d’accord sur la loi santé. Les médecins libéraux ont fait la grève au mois de décembre 2014, et maintenant c’est au tour des internes. Ils affirment qu’ils vont manifester prochainement si la ministre de la Santé, Marisol Touraine, ne répondra pas à leur demande.

Les internes se révoltent

Les internes en médecine, qui sont des futurs médecins mettent toutes leurs attentions sur le projet de loi Santé. L’intersyndicat national des internes ou Isni a organisé une réunion lors du second week-end de janvier pour établir une action à engager concernant cette législation.

Les internes ne sont pas d’accord sur la généralisation du tiers payant. Selon eux, cette dernière, qui est une manière visant à donner des avantages aux patients, semble être une manœuvre pour léguer la couverture de la Sécurité Sociale vers les complémentaires santé. Ils craignent aussi à la privatisation de l’assurance maladie.

Les internes s’inquiètent sur la formation

La formation aussi inquiète les internes. Devenir des travailleurs bon marché est une de leurs peurs. Aussi, ils redoutent fort que leurs affectations ne correspondraient qu’aux demandes de petites structures. Ils sont assez angoissés sur le fait que les collectivités locales sont désormais acceptées aux commissions pédagogiques qui gèrent les affectations des internes concernant leurs stages. Toutefois, il ne faut pas oublier que le ministère a affirmé la dissolution de cet aléa par le biais d’un amendement.

Malgré le fait que seul 5 % des internes se sont mobilisés quand l’Isni a émis un appel à la grève, l’intersyndicat a tout de même obtenu gain de cause.

Laisser un commentaire