18 avril 2015

Le traitement de l’insuffisance cardiaque et sa couverture

Faisant partie des ALD ou Affections de Longue Durée, l’insuffisance cardiaque peut être considérée comme une maladie grave. Nous allons savoir si la Sécurité sociale et de la mutuelle santé prend en charge le traitement de ce problème de santé.

Qu’est-ce que l’insuffisance cardiaque

Plus d’un million de personnes ont un problème d’insuffisance cardiaque dans l’hexagone. Le muscle du cœur et les valves attaqués par cette maladie affecte le bon fonctionnement du cœur. L’insuffisance cardiaque se manifeste par la fatigue physique et par la gêne respiratoire. Ce genre de maladie est couvert partiellement ou intégralement par l’assurance maladie selon la gravité. En effet, ceux qui sont atteints de l’insuffisance cardiaque et qui disposent d’une complémentaire santé peuvent jouir d’un remboursement intégral.

Que fait l’assurance maladie avec l’ALD ?

Le régime obligatoire voit une ALD ou Affection de Longue Durée comme maladie grave ou chronique, nécessitant des soins occasionnant des frais importants et durables, donc elle est prise en charge à 100 % sur le tarif conventionné. C’est pour cette raison que l’insuffisance cardiaque grave s’affiche sur la liste des ALD qui a été mise à jour le 24 juin 2011. Le médecin traitant établit une formalité de soins aux malades pour que ces derniers puissent bénéficier intégralement d’une prise en charge par l’Assurance maladie.

Que prend en charge la complémentaire santé ?

Mis en place sur la base tarifaire conventionnée, la prise en charge de l’assurance maladie peut être intégrale selon la gravité de la maladie. Pour les dépassements d’honoraires, le concerné devra s’en remettre à sa complémentaire santé pour payer la totalité ou d’une partie qui reste à sa charge. Effectivement, les cardiologues de secteur 2 peuvent appliquer des honoraires libres. Toutefois, le régime obligatoire ne prend en charge que 70% de la consultation.

Laisser un commentaire