7 juin 2017

Mutuelle adaptée pour les étudiants

Les plus de 18 ans ayant besoin d’une couverture d’assurance et/ou qui ne peuvent pas être couverts par la complémentaire de leurs parents sont désormais la principale cible des mutuelles jeunes.

Les garanties essentielles
En matière de garanties essentielles, ce sont évidemment les consultations, l’hospitalisation et la pharmacie à hauteur du ticket moteur. Ces garanties sont amplement suffisantes si on a seulement recours aux médecins adhérant au CAS.

D’autres options intéressantes
Il y a entre autres :
Les forfaits de remboursement qui ne cessent d’augmenter chaque année et qui récompensent le fait qu’on reste assuré pendant de nombreuses années.
La prise en charge des médicaments dits antipaludéens et des vaccins qui ne sont pas remboursés.
L’accès aux réseaux de soins d’optique et dentaires.
L’accès au service expert d’informations, les dépistages…
La présence d’applications mobile permettant de gérer les dépenses et les remboursements.

Qu’en est-il de la règlementation ?
Les contrats jeunes et étudiants répondent aux mêmes réglementations que les autres. Dans ce cas, ils doivent être solidaires et responsables. C’est-à-dire : présence de prise en charge pour certains actes de prévention, couverture viagère et inexistence de sélection médicale dès l’entrée.
Il est possible que le jeune bénéficie de l’ACS et de la CMU-C. Pour cela, il faut que ses ressources soient spécialement modestes.

Quelques vigilances
Il faut être prudents sur le fait qu’on peut consulter dès maintenant des praticiens sans payer une avance en argent jusqu’à la généralisation du tiers payant.
Concernant les soins coûteux, entre autres l’optique et dentaire, la vigilance est de mise même si la prise en charge est limitée au ticket modérateur. On doit surtout vérifier l’inexistence de délai de carence.
La plupart des mutuelles jeunes essayent de se distinguer surtout au niveau de la prévention. C’est seulement une astuce marketing. Parfois, les remboursements destinés au sevrage tabagique et aux frais de contraception sont anecdotiques.
Outre les principales garanties de base en version ticket modérateur, on trouve beaucoup d’options de remboursement pour les appareillages et soins (dentaire, optique…) faiblement remboursés par l’assurance maladie. On peut penser que ces options sont attirantes, mais à noter qu’elles peuvent gonfler considérablement le tarif du contrat. Mais il existe notamment des contrats qui proposent une souscription dans le temps.

Laisser un commentaire