3 avril 2015

Professionnels de santé, les patients ne passent pas par la mutuelle

Le Collectif interassociatif sur la santé ou Ciss a été sollicité d’un baromètre élaboré par LH2 qui va lui permettre de conseiller les patients français sur leur choix d’un professionnel de santé. Les complémentaires santé ne font pas partie de la première liste.

Qui devrait-on consulter pour choisir un professionnel de santé ?

Pour se faire conseiller, 88 % des Français priorisent leur médecin traitant, leur spécialiste ou un pharmacien avant de décider lequel des professionnels de santé ou des établissements de santé ils devront opter.

L’affiliation d’un patient concerne aussi ses proches et cela doit être pris en compte avant de bien choisir son complémentaire santé. Pas trop demandés, les organismes de complémentaire santé ne répondent pas vraiment aux critères dont les patients peuvent avoir besoin avec seulement 1 %.

Les mutuelles sont là pour défendre les patients

Même si les professionnels de santé ne conseillent pas à leurs patients de choisir une mutuelle santé, celle-ci a pour but de représenter légitimement et de plaider en faveur des bénéfices de ses adhérents. Les complémentaires santé se placent, avec 52 % des sondés, juste après les associations.

Cette situation attribue une grande importance pour les organismes complémentaires d’assurance maladie ou Ocam, car en 2013, les sondés l’ont jugé légitimes avec 41 % pour 51 % en 2014.

Laisser un commentaire