20 avril 2015

La migraine en bref

Une migraine se traduit par un mal de tête chronique plus ou moins important. Les douleurs reviennent toujours, bien qu’elles soient unilatérales ne général. Elles exigent une prise en charge adéquate pour le quotidien des patients soit amélioré.

Les signes qui confirment la présence de la migraine chez une personne

La céphalée est le premier signe justifiant la reconnaissance d’une migraine chez une personne. Quand les douleurs s’appliquent sur un seul côté de la tête, qu’elles sont pulsatiles, qu’elles sont modérées à sévères, et que bouger le corps empire les élancements, c’est que la présence d’une migraine est confirmée. Quand la crise survient, elle peut durer 4 heures au minimum, et peut se prolonger pendant 72 heures. À part les signes qui ont précédé, l’un des symptômes suivants sont également vus chez une personne sujette à la migraine : nausées avec ou accompagnés de vomissements, lumière et bruit insupportés.

Il est rare que des signes laissent présager la crise proprement dite. Il faut savoir que la personne voit des points lumineux, a une vision trouble ou présente des troubles du langage. Chez certains patients, les signes d’anxiété peuvent être remarquables.

La migraine : une affection de longue durée

La migraine est comprise dans les affections de longue durée. Les personnes souffrent de cette affection bénéficient d’une prise en charge de 100 % sur la base des taux habituels. Toutefois, il faut savoir que cette pathologie ne permet pas à l’exonération du ticket modérateur. Il est donc primordial d’adhérer à une mutuelle santé moins chère pour jouir d’une prise en charge intégrale et pour faire face aux éventuelles dépenses lors d’une hospitalisation. Elle est aussi nécessaire pour mieux affronter les frais inattendus. Si les toutes les mutuelles et assurances offrent des prestations et des tarifs différents, le mieux à faire est de passer par un comparateur.

Laisser un commentaire